Sylvain Poirier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sylvain Poirier

Message par sansues le Sam 13 Jan - 0:50

Mathématicien et physicien (français, à ne pas confondre avec un ou plusieurs homonymes québecois), ayant développé des réflexions approfondies sur de nombreux sujets (science, philosophie, économie, politique, société...), j'ai mis au point un programme politique rassemblant mes idées sur les réformes de grande ampleur que je trouve nécessaires pour rendre le monde nettement mieux habitable. Notamment, pour protéger l'environnement, pour redresser la situation économique en libérant les emplois, et pour assainir les pouvoirs en améliorant la justice. Faute de trouver un autre candidat prêt à les mettre en oeuvre, et bien que l'idée de me meler aux appareils d'Etat ne m'enchante guère, me présenter moi-même aux éléctions présidentielles me semble finalement le meilleur moyen de donner une chance à ce programme, c'est pourquoi j'ai finalement décidé de me proposer comme candidat si j'obtiens les 500 parrainages d'elus necessaires. Voici en résumé les principales caractéristiques de ma candidature (pour les détails, voir les autres textes de ce site):
Mes orientations sont : pour l'écologie, les libértes numériques, et les libertés en général suivant une conception du libéralisme que je me suis appliqué a développer théoriquement à ma maniere, avec certaines differences notables d'avec la droite traditionnelle mais aussi d'avec Alternative Libérale bien que je sois en accord avec eux sur un certain nombre de points (voir autres textes de mon site pour les détails).

Les grands axes de mon programme sont les suivants:

Adhésion au Pacte Ecologique de Nicolas Hulot - voir les solutions radicales que je propose pour permettre de réduire les dépenses énergétiques notamment en matière de transport
En particulier, remplacer progressivement les impots traditionnels sur l'activité économique par des taxes écologique (taxes sur tout ce qui nuit à l'environnement et à la biodiversité; notamment la fameuse taxe carbone). (Je ne dis pas cela pour surfer sur l'opportunisme de la dernière mode électorale: j'ai écrit et publié ici dès fin juillet 2006 cet argumentaire (moins la référence à Alternative Libérale que j'essayais de convaincre ainsi) alors que je n'envisageais pas encore de candidater).
Réduire partout autant que possible les dépenses publiques (en effet beaucoup de dépenses sont inutiles), débureaucratiser la société, déréglementer le travail et d'autres choses en permettant la libre composition des contrats; notamment, tenter de faire pression sur Bruxelles pour alléger les normes agricoles afin de permettre des produits plus naturels.
Le souci général de réduire les dépenses publiques n'empêchera pas d'effectuer les dépenses qui s'avèreront nécessaires à la protection de l'environnement et de la biodiversité (ceci n'inclut pas le plan de réintroduction des ours).
Ouverture à la concurrence et libéralisation de l'assurance maladie et de l'assurance retraite, permettant d'éviter aussi les charges sociales d'Etat
Mise en question du droit d'auteur (voir argumentation), à remplacer par un système de libre rétribution assistée par un système attribuant à chaque oeuvre son ou ses auteurs avec leurs parts respectives de contributions à l'oeuvre.
Non brevetabilité du vivant et en particulier des OGM, ainsi que des logiciels, avant de tenter de négocier un remise en question plus générale du système des brevets (voir un système de financement alternatif pour les technologies moins ou non polluantes)
Développer des logiciels libres ayant pour fonctions de:
Développer les marchés en ligne, aussi bien marchés du travail que marchés des biens et des services (ceci aidera à relancer l'économie et lutter contre le chômage), et un système performant d'annonces de rencontres;

Développer les débats publics et la démocratie en ligne
Faire des systèmes de confiance et réputation en ligne. Ceci aidera à la fois à renforcer et fiabiliser les marchés en ligne, à rayer sélectivement de la fonction publique les fonctionnaires qui ne serviraient pas proprement l'intéret public, et à concurrencer et remplacer progressivement, quand les nouvelles solutions auront fait leurs preuves, le système judiciaire dont les profondes tares sont désormais manifestes depuis l'affaire Outreau.
Fournir gratuitement à tous un enseignement de la meilleure qualité à domicile et à moindre coût pour le contribuable, sous forme de documents et vidéos en ligne d'abord, puis d'autres solutions logicielles ou en ligne en fonction des expériences et des développements technologiques. Sauf en médecine, l'Etat renoncera à organiser les diplomes et examens afin de libéraliser l'organisation des cursus de formation et des standards de qualification, parce que la situation actuelle des cursus et des types d'évaluation est beaucoup trop aberrante, abêtissante et destructrice des vocations, et les rigidités internes du système rendent illusoire tout espoir d'améliorer significativement le système de l'intérieur.
Faire des recherches et diffuser des informations sur les filères de formations et marchés du travail, afin d'aider les jeunes à s'orienter
Voir Détails du programme et explications.
Conséquences
Un tel programme politique aiderait à redonner une vie économique aux villages, voyez pourquoi. Il contribuera également au développement des pays pauvres, pour certaines des mêmes raisons, et puisque les vidéos de cours gratuitement accessibles sur internet pourront être utilisées dans le monde entier.


Recherche de partenaires
Ne pouvant évidemment pas former un gouvernement tout seul, je cherche des alliances avec des individus ou mouvements aux orientations compatibles avec les grandes lignes (ou du moins certaines grandes lignes) de mon programme. Bon, Contribuables Associés refuse toute alliance. Il me reste à voir le Comité de veille écologique de Nicolas Hulot qui pour l'instant ne répond guère... D'autres éventuelles alliances avec des mouvements ayant une orientation un peu differente sont envisageables dans la mesure ou leur participation restera dans la limite de la compatibilité avec les grandes lignes de mon programme. Notamment Alternative Libérale sur certains sujets, un mouvement écologiste comme Cap21 ou la Confédération Paysanne dans la limite d'un assez bon respect des libertés économiques (notamment ne pas pénaliser les consommateurs par une demande de protectionnisme en faveur d'une profession, qui ne serait pas dument justifiée par des préoccupations environnementales)....

Autres remarques
Pour mieux comprendre quel genre de personne je suis en évitant les contresens : voir cette description. Voir aussi mes nombreux textes de philosophie, notamment ma philosophie morale au fondement de mon libéralisme.

_________________
Attention on est surveillé!!!!!!!!!!!!!!!!!! Vigilence constante!!!!!!!!!!


http://www.clefdelapaix.com/
avatar
sansues
Auror
Auror

Masculin Nombre de messages : 2015
Age : 35
Localisation : 95
Date d'inscription : 29/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum